Conversations avec Thot : 13

A Athènes, par l’intermédiaire de Mariannick
21/03/2018

C’est porté par les ailes des oiseaux que nous venons vous retrouver aujourd’hui. Soyez les bienvenus ! Les ailes des oiseaux sont aussi celles des anges… ils sont nombreux ici, ainsi qu’un archange. L’Archange Michael est avec vous aujourd’hui. Thot, depuis quelques semaines, demeure de côté. Ses énergies sont présentes, il n’est pas totalement parti, mais elles demeurent à la périphérie de votre cercle pour accueillir d’autres énergies venues entrer en contact avec vous pour vous parler, vous enrichir et vous aider à vous ouvrir à chaque fois à des vibrations différentes pour ne pas rester figés sur une seule d’entre elles, tout en gardant toujours au cœur votre intention de maintenir au plus haut votre propre vibration. 
 
C’est votre intention qui vous élève. C’est l’intention qui détermine le chemin. C’est l’intention qui est toujours l’élément le plus important sur le chemin de chacun. L’intention détermine tout le reste ! C’est sur l’intention que nous venons vous parler. Sans intention il n’y a rien, nous n’avons aucun espace pour venir vers vous. Votre intention nous ouvre la voie. Elle rejoint la nôtre qui est de vous aider et d’être là pour vous.
 
Nous avons plusieurs questions. Certaines nécessitent de courtes réponses, d’autres de plus longues alors commençons sans plus attendre !    
 
Première question :
 
 
Question 1 : Qu’est-ce qui nous pousse à prendre d’autres directions que celles que nous avons choisies dans notre plan de vie ? Est-ce qu’il y a un rapport avec nos défenses ou avec les implants ?     
 
Réponse 1 : Nous vous avons dit que vous venez dans l’incarnation avec des lignes directrices. Vous venez ici avec un plan de vie où cependant tout n’est pas inscrit. Les détails ne s’y trouvent pas, seulement les lignes directrices, la ou les leçons de vie que vous souhaitez développer, apprendre… un cadre. Vous arrivez avec un cadre. Qu’est-ce qui vous pousse à sortir de ce cadre ? 
 
C’est difficile, ami, de ne pas suivre une ligne directrice. A partir du moment où tu as placé ton intention de travailler sur cette ligne dans cette vie, tu vas la retrouver devant toi encore et encore dans ton plan de vie. Ce qui dépend de toi c’est ce que tu en fais… et la rapidité avec laquelle tu apprends. Quand tu t’incarnes avec une leçon de vie donnée, si tu ne l’apprends pas dès la 1ère ou la 2e expérience alors il y en aura une 3e puis une 4e etc.  Tes défenses peuvent t’empêcher de plier, de te laisser aller au flux de cette leçon, au flux de ce que tu es venu accomplir. Tes peurs peuvent t’en tenir éloigné aussi… c’est la raison pour laquelle tu te donneras d’autres occasions jusqu’à l’accomplissement. Les implants dont tu parles créent comme un voile chez beaucoup d’entre vous mais ils ne sont pas la cause de vos difficultés… Et puis ces implants à un certain niveau vous les avez acceptés ! Vous les avez même souvent demandés ! Ils ne sont pas installés par des sources extérieures sans votre consentement, il est donc clair que chacun est responsable de son chemin, de ce qu’il est, de ce qu’il vit et des occasions placées dans sa vie pour l’aider à comprendre davantage.
 
C’est toi qui parlais de douleur la dernière fois, et la réponse que nous te faisons aujourd’hui rejoint celle que nous t’avons donnée alors. La douleur vient de toi. Nous nous adressons à chacun à travers toi. La douleur arrive quand vous ne vous abandonnez pas au flux… Vous allez à l’encontre de ce que vous avez placé sur votre chemin de vie. Il y a de la douleur parce que vous jugez. Vous pensez que ce que vous vivez n’est pas bon pour vous mais ce sont vos croyances, vos certitudes qui rendent votre chemin difficile ! Si votre système de croyances était différent, si vous en étiez libéré, le flux de vie circulerait doucement et sans douleur. Alors oui, les mécanismes de défense sont bien là mais pas seulement : les systèmes de croyance sont là aussi et génèrent de la douleur, des difficultés… c’est pour cela que nous ne cessons de vous répéter de ne pas juger !
 
Ne jugez pas les autres, ne vous jugez pas, ne jugez pas les situations dans lesquelles vous vous trouvez parce que vous rendez tout ainsi beaucoup plus difficile ! C’est vous qui apportez la difficulté… plus tu apprendras à t’abandonner au flux et à ne pas juger et plus les leçons de vie te paraitront aisées. A ce stade nous te sourions et te faisons un clin d’œil… parce que tu n’y arriveras qu’en prenant du recul par rapport à ton mental. Tant que tu essaies de comprendre avec ce petit mental… (avec humour !) nous ne voulons pas dire en parlant de ‘petit mental’ que tu es un peu bête ! Soyons clairs : même en étant très intelligents, votre mental demeure très restreint puisqu’il est celui d’un humain dans un monde tridimensionnel ! Votre compréhension est très restreinte quoique vous puissiez faire, lire ou apprendre. Votre mental vous restreint considérablement ! Là où vous grandissez c’est quand vous entrez dans vos sensations. Mais là, vous n’avez plus de points de repère et vous vous sentez parfois perdus, privés de la sécurité que vous pensiez avoir grâce à votre mental. Vous voulez alors retourner à ce qui est connu, là où vous pouvez dire « 1+1=2, je le sais ».
 
Et si vous partiez de l’hypothèse que vous ne savez rien ? Une page blanche, ce serait tellement plus facile, tellement plus facile ! Qu’est-ce qui vous pousse à vouloir savoir mentalement alors que vos sensations vous ouvrent tant de portes… il est vrai que parfois vous n’arrivez pas à les décoder, mais les informations sont là ! Elles vous ouvrent des directions qui restent fermées au mental. Vous pensez peut-être que si vous ne savez pas mentalement vous serez moins acceptés par votre société, ou qu’en sachant plus vous serez meilleurs que les autres… vous pensez savoir tant de choses… et vous créez tant d’obstacles en rapport au savoir et à l’illusion. Pour avancer il est nécessaire que vous abandonniez totalement un mode de pensée et de perception pour entrer dans un autre, il est nécessaire de quitter un mode de fonctionnement pour entrer dans un autre où vous pouvez vous expandre, faute de quoi vous ne faites que répéter l’ancien. Des milliers de livres ont été écrits, est-il nécessaire de les réécrire ? Entrez dans l’expérience, dans le vécu… là où vous devez passer par le corps !
 
Nous nous adressons à toi et à beaucoup d’autres à travers toi. A d’autres pourtant nous pourrions dire « lis ! Lis pour te nourrir, pour t’ouvrir à ce que tu ne sais pas ! » parce qu’en tout l’équilibre est nécessaire. Quand le mental est en hyperfonctionnement, il devient nécessaire de prendre d’autres chemins. Quand il fonctionne au ralenti il a alors besoin de s’ouvrir afin de gagner des points de repère. Tout est question d’équilibre. Quand le mental galope il vous faut le dompter et le maintenir à sa place ; quand il fonctionne au ralenti vous le nourrissez en gardant toujours en mémoire que ce que vous percevez au cœur est et demeure le moteur de votre existence.    
 
Question suivante :       
 
 
Question 2 : Comment puis-je vivre l’unité avec ceux que je croise, à tout instant, par exemple dans les transports en commun ?  
 
Réponse 2 : A tout instant, tu fais bien de le dire, ami ! A tout instant, comment regarder l’autre ? Nous allons te donner deux solutions.
 
Tu peux regarder les autres avec compassion. Tu peux les regarder dans les yeux et voir leur fatigue, leur désespoir, leur peur, voir en eux tout ce que tu portes en toi et qui te perturbe et comprendre ainsi à quel point vous êtes unis sur cette Terre, à quel point vous êtes tous, tous sans exception, venus ici pour apprendre… et l’environnement tridimensionnel n’est facile pour personne ! Alors oui, l’environnement vous unit ! La difficulté de la vie tridimensionnelle vous unit et la compassion peut être ainsi générée… Vous êtes tous ici pour apprendre dans ce cadre qui est un cadre idéal pour l’apprentissage, justement parce que la vibration y est basse. Vous apprenez ainsi plus rapidement, c’est une question de physique… plus la vibration est basse et plus les occasions d’apprendre rapidement sont nombreuses ! Quand vous vibrez très haut le changement est beaucoup plus lent, c’est la raison pour laquelle tant d’âmes sont en attente d’incarnation sur cette Terre et sur d’autres planètes semblables à la Terre. Les occasions sont vraiment intéressantes, et le fait que vous ayez souvent le désir de partir, de quitter cette Terre, le fait que vous refusiez ces expériences que vous avez placées sur votre chemin montre l’étendue de votre ignorance ! Il est bon que chacun reconnaisse son ignorance, vous pouvez ainsi avancer et vous ouvrir à l’apprentissage. Quand vous croyez savoir, il n’y a pas de vide en vous pour y mettre du nouveau ! Plus votre page intérieure est vierge et plus vous pouvez y écrire le nouveau !
 
Alors vois-tu ami, ce chemin est un chemin de couleur or pour percevoir l’unité à tout instant avec les autres. 
 
Un autre chemin, au lieu de les regarder dans les yeux, est de les regarder au cœur, tout en sachant profondément que dans le cœur de chacun réside une cellule de lumière, une cellule de l’Etre supérieur en chacun. Il y a de la lumière, de la pure lumière en chacun, même dans le pire des malfaiteurs cette lumière est là ! Elle ne s’est pas encore manifestée mais elle existe et cela vous unit. Si tu mets toutes ces cellules ensemble tu as le corps de l’humanité : un corps, un seul ! Pas deux, un seul. Vous faites tous partie de ce corps, chacun avec sa lumière, en conscience ou non. Vous êtes tous partie de ce corps…
 
Tu peux donc, ami, passer par les yeux ou par le cœur. Ta perception sera un peu différente si tu choisis l’une ou l’autre de ces deux options mais dans les deux cas tu pourras percevoir l’union avec tous les autres, même avec les « étrangers » comme tu dis, qui sont autour de toi… Comme une cellule peut considérer étrangère une autre cellule d’un organe de votre corps. Dans votre ignorance, vous croyez que vous êtes étrangers…      
 
Question suivante :
 
 
Question 3 : Comment se constitue le karma ? Est-ce qu’on peut s’en libérer ?  
 
Réponse 3 : Question de base : vous trouverez de multiples réponses sur ce sujet dans les livres et sur internet… mais nous allons y répondre ici aussi, peut-être avec une optique différente. Comment se crée le karma ? En suivant les lois de la physique, ami. Tu crées une situation au niveau de la physique par une onde que tu envoies à travers un acte donné et puis il y a la façon dont l’autre va répondre à cet acte en te renvoyant cette onde. Nous allons simplifier à l’extrême pour te donner rapidement une idée de ce qui se joue. Nous répétons que nous parlons en termes de physique. Tu agis et par ton acte tu crées un pôle, négatif ou positif. Celui qui le reçoit crée un autre pôle, négatif ou positif. L’onde que tu as envoyée va te revenir en fonction de ces pôles que vous avez créés, positifs ou négatifs. Elle te reviendra et c’est ainsi que ce que vous nommez karma se crée… cette image est vraiment simplifiée à l’extrême, ce que nous voulons te montrer c’est le mouvement : il y a un mouvement qui se crée. Un mouvement qui commence par toi, dans lequel celui qui le reçoit interfère et qui te revient ensuite.
 
Le karma est en rapport avec la responsabilité. Tu es responsable de ce que tu envoies à partir de ton pôle positif ou négatif. Et cette onde te reviendra. En chemin, elle aura changé, se sera enrichie, mais l’impulsion de base que tu as donnée est déterminante. C’est ainsi que se crée un système complexe dans lequel nous ne rentrerons pas ici, notre intention étant de te montrer le mouvement qui en constitue la base. Cette onde, à partir du moment où elle est générée, est indépendante de ton corps physique, de ton incarnation. Ton corps peut vivre et mourir, ton âme peut prendre un autre corps qui mourra à son tour… et l’onde peut revenir ensuite, plusieurs vies s’étant déroulées entre temps. Quand tu donnes vie à quelque chose, tu en as la responsabilité. C’est la raison pour laquelle vous est donnée, en ces temps où tout s’accélère et où les occasions se multiplient, la possibilité de nettoyer, de ramener à la surface bon nombre de ces ondes émises depuis bien longtemps parfois, afin de pouvoir les neutraliser ou les guérir… les occasions sont nombreuses dans cette vie!
 
D’autre part, outre la possibilité de guérir, vous est donnée également la possibilité de vous libérer de votre karma, de ces énergies emmagasinées. Tout dépend des leçons de vie qui sont les vôtres. Certains sont venus pour apprendre à guérir… ils ont donc cela à apprendre puisque c’est ce qu’ils sont venus faire. D’autres sont venus pour accomplir une œuvre totalement différente, tout en sachant qu’une possibilité de libération serait offerte et qu’ils pourraient ainsi avancer plus vite. Donc vois-tu vous ne venez pas tous ni avec le même chemin de vie ni avec la même perspective. Certains se disent peut-être « ce n’est pas juste, lui a pu tout nettoyer rapidement et pas moi ! » Il n’est pas question ici de juste ou injuste. Il est question de plan de vie. L’un a décidé d’apprendre une chose et a placé sur son chemin ce qu’il y avait de mieux pour pouvoir l’apprendre. Un autre a décidé d’apprendre autre chose et a mis lui aussi ce qu’il y avait de meilleur pour ce faire. Souvenez-vous que vous créez les conditions optimales afin de pouvoir accomplir ce que vous avez à faire, et que vous n’êtes pas tous venus accomplir la même chose ! Chacun est venu accomplir sa partie, un morceau du puzzle qui ne peut en aucun cas prendre la place d’un autre morceau. Chaque morceau est unique, c’est pourquoi vous ne pouvez en aucun cas juger votre propre chemin en fonction de celui des autres. Ce que vous avez à faire c’est de voir comment vous pouvez accomplir votre propre chemin au mieux, c’est tout !  
 
Comment se libérer du karma, demandes-tu. Grâce à l’intention, avec le cœur ouvert et l’absolue certitude qu’à partir du moment où tu le demandes de tout ton être aux grands Maîtres du Karma, ils feront au mieux pour toi ! Chacun peut demander la libération, nous le soulignons, en y mettant tout son être ! Si une partie de vous demande quelque chose, vous ne recevrez qu’une partie de ce que vous attendez. Si vous demandez de tout votre être, la réponse viendra à la mesure de votre demande. Demeurez ensuite dans l’ouverture de ce qui adviendra…
 
Il est possible que les 3 semaines qui suivront votre demande soient intenses, difficiles ou étranges. Il se peut que ce soient les 3 mois qui suivront qui soient ainsi : 3 semaines, 3 mois, en fonction de chacun… Il se peut qu’un grand sentiment de vide vous envahisse parce que de fait, quelque chose vous quitte… Que votre reconnaissance soit grande envers les Maîtres du Karma qui permettent cela. Tout peut advenir en ces temps lorsque vous placez votre intention au cœur et que c’est une possibilité de votre chemin de vie. Vous n’avez qu’à vous abandonner à votre Etre, à votre âme, à ce qu’ils ont choisi pour votre route, à ce que vous avez choisi ensemble. A partir du moment où vous serez dans cet état de confiance, demandez ce que vous souhaitez et demeurez dans cette confiance totale que le mieux pour vous est en train d’advenir… quoi que ce soit, remerciez car ce qui vient est ce que vous avez engendré de par votre demande !
 
La libération peut s’accompagner de bulles qui remontent et viennent éclater à la surface. Au moment où elles éclatent l’odeur peut être nauséabonde. Une fois dissoutes et l’odeur dissipée, vous pouvez bien mieux respirer ! Prenez aussi cette responsabilité. Vous demandez la libération : elle peut s’accompagner de la remontée de ces bulles qui viennent éclater à l’air libre… Soyez prêts à les regarder sans jugement, à les laisser éclater et se dissoudre…
 
Garde en mémoire, ami, que tout est possible et faisable dans cette incarnation dans laquelle tu te trouves. Tu ouvres des portes… tu peux en ouvrir où tu veux. C’est ta décision, n’attends pas que d’autres le fassent pour toi. Ils peuvent te montrer les portes mais c’est à toi de les ouvrir, n’hésite pas. Entre dans la confiance. Demande l’aide des maîtres qui sont avec toi et avance ! Avance dans la joie, beaucoup de joie, dans cette joie que tu as au cœur ! Tu avances fort bien !  
 
Question suivante : 
  
 
Question 4 : Est-ce que la Grèce est forte ? Quels évènements se profilent à l’horizon ? Est-ce que je peux faire quelque chose ?  
 
Réponse 4 : Pour certaines réponses tu vas devoir t’adresser à un autre canal parce que vois-tu, avec ce canal, avec Mariannick, nous avons conclu un accord. Cet accord c’est : tu vas aider des personnes à ouvrir leur cœur, tu vas les aider à guérir leurs blessures et à s’ouvrir. Tu vas leur montrer la lumière en elles et puis ensuite nous les prendrons par la main pour les emmener vers davantage de lumière encore sur leur chemin. Ce lieu est un lieu de thérapie et nous ne sommes pas ici pour vous dire à travers une boule de cristal de quoi va être fait le futur… ce n’est pas notre but ici. Notre but c’est de voir ce que vous pouvez faire de vous-mêmes. Nous répondrons donc à ce niveau.
 
Tu te sens concernée par le devenir de ton pays qui est réellement un pays doté d’une grande force, d’une très grande force, bien plus puissante que tout ce que tu peux imaginer, même dans tes rêves ! C’est une lumière, un phare au milieu d’un océan en pleine tempête. Parfois les vagues sont si hautes que le phare disparait à la vue, mais il continue pourtant d’être là ! Il ne s’écroule pas, il ne s’écroule pas… Ce n’est pas parce que personne ne peut le voir qu’il s’est écroulé ! Ce n’est pas parce que certains lui tournent le dos qu’il cesse d’émettre sa lumière ! La terre de Grèce diffuse sa lumière et cette lumière est forte !
 
Vois-tu, ce pays n’a pas beaucoup de matières premières susceptibles de l’aider à subsister, du moins c’est ce que vous croyez et ce qui parait être en ce moment ! Cela va changer. Il y a en contrepartie le tourisme… qu’est-ce que ça signifie ? Que nombreux sont ceux qui viennent de tous les coins du monde poser leurs pieds sur la terre de Grèce pour prendre un peu de son énergie et la ramener chez eux, dans leur pays. Ils respirent ensuite autrement parce qu’une vibration nouvelle est entrée en eux et s’y est inscrite. Cette force s’inscrit ensuite dans de nombreux endroits de par le monde sans qu’il y paraisse… et la lumière helladique poursuit son chemin, et c’est une lumière puissante. Pour l’instant elle demeure sous-jacente mais elle agit de l’intérieur en chacun de ceux qui viennent fouler son sol et davantage encore chez ceux qui s’ouvrent à elle et l’accueillent en eux.
 
Que peux-tu faire, que pouvez-vous faire pour ce pays que vous aimez ? Placez vos pieds plus profondément encore dans cette terre en demeurant dans votre axe. C’est ce que vous êtes venus faire ici, ce pour quoi vous êtes nés ici ou vous y êtes venus : pour agir en tant qu’antennes.
 
Considères-toi comme une antenne : à travers ton 8e chakra, puis ton chakra couronne, la lumière pénètre depuis très haut dans tout ton corps… elle change de fréquence en passant par ton corps et devient ainsi assimilable par la Terre où elle se donne. Si tu veux faire quelque chose pour ton pays, si chacun veut faire quelque chose pour l’endroit dans lequel il vit, c’est le mieux que vous puissiez faire ! Laissez les paroles de côté, entrez dans votre axe en le voyant s’étendre très haut, au-delà de votre 8e chakra, jusqu’à ce qui vous unit à votre système solaire et au centre de votre galaxie… voyez la lumière venir de là et entrer dans votre corps par la couronne puis s’enraciner profondément en Terre, à l’endroit où vous vous trouvez. Librement, autant que possible sans y mettre de couleur, sans demander quoique ce soit. Vous n’avez qu’à placer l’intention que votre axe laisse passer la lumière d’Alcyon à travers vous autant qu’il se peut et avec la plus grande clarté possible… et que cette lumière s’ancre en Terre, sans interférences dues à vos désirs ou espoirs…
 
Vous ne savez pas. Nous parlions d’ignorance tout à l’heure. Vous ne savez pas ce qui est bon ou pas pour votre pays tout comme le plus souvent vous n’avez pas conscience de ce qui est bon pour vous. Ne demandez donc rien, vraiment rien, même pas la paix… ne demandez rien. Reliez-vous au soleil central de la galaxie, reliez-vous à votre propre soleil et laissez ces énergies passer par votre axe et s’ancrer en Terre. C’est cela que tu peux faire et cela que chacun de vous peut faire : être une antenne, une antenne-relai pour les énergies de l’univers, les énergies de Lumière, une antenne qui transmet de la nourriture d’une fréquence élevée à la Terre. C’est ce que tu peux faire, amie, et que tu peux faire très bien !
 
Question suivante : 
  
 
Question 5 : Qu’est-ce que la lumière noire ?  
 
Réponse 5 : Durant toutes ces semaines, vous avez appris avec les énergies de Thot à entrer dans la lumière blanche. Vous avez ouvert la voie à Sérapis Bey qui poursuivra l’enseignement après Pâques. Parlons maintenant de la lumière noire… il n’est pas question ici de l’ombre, faites attention !!! Attention, il est question de Lumière ! Nous parlons de la lumière du trou noir dans l’univers. Il était question tout à l’heure du soleil central de votre galaxie, un trou noir qui absorbe toute la lumière autour de lui et dont la puissance est immense ! Cette puissance est telle qu’elle retourne la lumière qui va exploser dans un autre univers en créant une autre réalité dont vous n’avez pas la moindre idée !
 
Un univers dans un autre, un univers donnant naissance à un autre. Rien ne se perd. Vous pensez qu’il n’y a que ce trou noir mais la lumière y est si intense, si intense qu’elle y crée l’univers suivant en éclatant, en naissant à autre chose ! Vous ne voyez qu’un aspect… la lumière noire concentre l’énergie de façon à ce qu’autre chose puisse naître. C’est comme l’énergie qui se concentre dans une graine. Lorsqu’elle est prête la graine éclate et la plante nait, l’arbre jaillit. La lumière noire c’est aussi Gaia, un aspect de Gaia, un aspect intérieur qui concentre la lumière, concentre un potentiel sans précédent pour créer une nouvelle humanité !
 
Comprenez-vous ? Une nouvelle humanité est en train de naître sous vos yeux et vous ne le voyez pas, vous pensez que tout est noir… mais la Terre rassemble en elle un tel potentiel, une telle lumière ! Cette lumière se retourne sur elle-même à un moment donné et dans une explosion rencontre la lumière blanche. Sentez cela parce que notre canal n’a pas de mots pour décrire cela mais vous pouvez le percevoir… Vous pouvez percevoir l’intensité et la beauté de ce processus qui se déploie en ce moment même en vous, en chacun de vous, sur Terre et dans tout l’univers autour de vous !
 
C’est la raison pour laquelle le prochain cycle qui s’ouvre ici accueillera les énergies du grand maître Sérapis Bey en même temps que celles de l’Archange Sandalphon qui viendra apposer un voile noir pour vous aider à vous tourner vers votre cœur et à y trouver votre pouvoir afin d’aller vers la lumière blanche qui n’est pas une fin en soi mais un autre aspect de la lumière, l’un créant l’autre et l’un nourrissant l’autre sans cesse.
 
Vous ne pouvez avoir de création sans les deux pôles de la création ! Vous ne pouvez pas créer un arc électrique sans deux électrodes, ça n’est pas possible ! Vous ne pouvez pas retrouver votre pouvoir si vous n’avez pas ces deux pôles en vous, ça n’est pas possible ! Et la Lumière a tout en elle, le noir comme le blanc et toutes les teintes de l’un à l’autre, elle a tout et tout est Lumière, tout ! Dans ce cycle il ne sera pas question de l’ombre, tenez-vous le pour dit ! Que ce soit clair, nous ne parlons pas ici de l’ombre mais de la lumière noire qui crée le tout, qui crée l’explosion qui génère le tout !!
 
Nous vous avons dit que les énergies de l’Archange Michael sont présentes, qui d’autre que lui pourrait être ici en ce jour si ce n’est Celui qui est porteur du premier rayon, Celui qui génère, Celui qui crée, le Créateur ! Il n’y a de créateur en vous que si coexistent la lumière noire et la lumière blanche, que si deux pôles coexistent pour générer la création du nouvel humain !
 
Pour tous ceux qui le permettent, lors de notre prochaine rencontre (4 avril) un voile sera apposé sur chacun que vous garderez deux semaines pour vous préparer au prochain cycle (qui débutera le 18 avril)...
 
Respirez…
 
Respirez, détendez-vous. Beaucoup de ce qui a été dit aujourd’hui est hors de votre entendement… c’est sans importance. Laissez les énergies qui sont entrées dans votre corps, dans votre axe, dans votre cœur, laissez ces énergies circuler et entrer en Terre… Nul besoin de garder des tensions. Vous avez juste besoin d’ouvrir les mains pour laisser circuler l’énergie venue aujourd’hui, la laisser circuler et se donner tout comme elle vous a été donnée…
 
Vous êtes tous canal de cette énergie aujourd’hui et vous la laissez pénétrer en Terre, vous l’offrez en cadeau à la Terre… C’est une grande énergie de création, une énergie de profonde création…
 
Une fois que vous avez fait cela vous pouvez poser vos mains sur votre cœur en signe de gratitude.
 
Nous vous remercions.
 
Et il en est ainsi.