La deuxième spirale de la Création – 6
Gaia et l’Archange Michael

A Athènes, par l’intermédiaire de Mariannick
28/11/2018

Soyez les bienvenus très chers, soyez les bienvenus ici ! L’énergie circule entre vous et vous vous ouvrez à ce qui vient d’en haut comme à ce qui vient d’en bas. L’énergie circule entre vous en cercle au niveau du cœur, mais vous pouvez voir aussi un cylindre autour de vous qui canalise les énergies entrantes. Elles sont nombreuses à arriver jusqu’à vous d’en haut comme d’en bas… Percevez les énergies qui viennent d’en haut dans le cylindre platine et au niveau de votre chakra couronne. Ouvrez votre couronne : placez l’intention d’ouvrir ce chakra… comme une grande roue qui tourne rapidement et attire la lumière… Cette lumière entre dans votre tête par votre couronne et descend par votre colonne vertébrale jusqu’à votre coccyx…
 
De nombreuses énergies montent également du centre de la Terre dans ce cylindre platine. Elles se concentrent dans vos pieds, montent jusqu’à votre coccyx et s’unissent aux énergies descendantes… elles tissent ensemble un axe de lumière dans votre colonne vertébrale. Depuis votre coccyx jusqu’au cœur, puis du cœur au centre de votre tête, un huit se forme ayant le cœur pour centre… une union des énergies du ciel et de la terre s’opère en vous. Nous vous demandons de placer l’intention d’unir les énergies célestes aux énergies terrestres…
 
Dans ce huit, en vous, des énergies platines et or circulent. Abandonnez-vous à elles et voyez ce huit s’allonger de plus en plus, tant vers le haut que vers le bas. Prenez le temps (pause)…
 
Vous êtes assis au cœur, en pleine acceptation de ce qui vient d’en haut comme de ce qui vient d’en bas… vos pieds commencent à brûler. La voute de vos pieds prend feu ! Les énergies de la Terre sont reliées aux énergies du feu, aux énergies des volcans, aux énergies de vie. Vous allez en profondeur… arrêtez toute interprétation mentale de cette énergie car toute interprétation est limitative. Ce sont simplement des énergies de vie sous une forme terrestre… 
 
Visualisez vos bras ouverts vers le ciel et vos mains paumes vers le haut, pour vous relier aux énergies descendantes. Vous êtes un pôle attractif et les deux courants se relient dans votre cœur.
 
Nous vous demandons de vous relier profondément à vos sensations aujourd’hui et de laisser le mental se vider totalement, faute de quoi les associations verbales qui emplissent ce mental risquent de vous empêcher d’avancer. Faites silence dans votre tête et prenez place au cœur, en unissant les énergies célestes et terrestres…
 
Un volcan sous vos pieds, de la lave écarlate vient lécher vos pieds… elle monte dans vos jambes jusqu’au coccyx. Vos jambes sont remplies de lave  incandescente, écarlate… certains se disent que ce feu c’est l’enfer… (avec humour) oui, c’est le feu et le feu est lié à l’enfer parce qu’il y a ça aussi au centre de la Terre : pas au centre lui-même mais entre le cristal du centre de la Terre et la surface il y a cette énergie, une énergie chtonienne prisonnière, coincée là au fil du temps… il y a des centaines de milliers d’années, des milliers d’années, des centaines d’années. Le corps de la Terre garde en mémoire ces énergies, il garde ces énergies en lui.
 
Bon nombre de groupes sur Terre travaillent avec ces énergies, allant jusqu’à faire revivre les mystères auxquelles elles sont associées. En fait, ces groupes font un travail de nettoyage. Ils permettent l’ouverture de portails. Ils permettent à ces énergies de monter à la surface, d’être transmutées et de s’adapter aux énergies actuelles et au changement qui se prépare pour Gaia. Vous avez tous besoin d’avoir toutes les énergies possibles à votre disposition, c’est-à-dire à la disposition de l’unité que forment Gaia et son humanité. Cet ensemble se prépare à son ascension. Pour ce faire, il a besoin de toutes les énergies disponibles, et il y a encore beaucoup d’énergies prisonnières profondément en Terre qui demandent à être libérées et à changer de structure et de vibration.
 
A chaque fois que vous vous reliez à de telles énergies, il est nécessaire que vous permettiez cette liaison au plus profond de votre cœur, et que vous permettiez que la liaison entre les énergies du ciel et celles de la Terre qui souhaitent se libérer, changer, être sublimées, puisse avoir lieu dans votre cœur qui est l’endroit le plus adéquat pour cela.
 
Il y a de nombreuses écoles qui travaillent avec ces énergies, parfois en conscience, d’autres fois sans bien savoir ce qu’elles font. Elles jouent avec l’énergie sexuelle parfois avec de très bons résultats et d’autres fois sans savoir à quel jeu elles jouent. Nous ne nous étendrons pas sur ce sujet car ce n’est pas notre objet. Que chacun prenne conscience de ce qu’il fait. Ce que nous vous demandons ici est de faire monter ces énergies au cœur. Là, personne ne craint rien, ni au niveau de l’ego, ni à celui du corps. Vous pouvez être certains que la sublimation s’effectue, se poursuit et s’accomplit lorsque vient l’heure de cet accomplissement.
 
Ces énergies qui demandent libération dans bon nombre d’endroits sur Terre et aussi près de vous, très près de vous, ne sont pas des énergies avec lesquelles vous pouvez jouer. Ce sont des énergies puissantes qui nécessitent des canaux très stables et très ouverts, clarifiés, car elles doivent être guidées vers la lumière. Il est nécessaire que chacun s’installe dans sa puissance, c’est-à-dire au cœur. Si vous n’êtes pas au cœur, que peut-il arriver ? La peur peut apparaitre et les canaux se fermer empêchant, dans le meilleur des cas, toute évolution. Cela peut aussi vous perturber à différents niveaux.
 
Nous sommes là. Nous sommes là avec vous, l’esprit de Gaia et l’Archange Michael. Nous sommes ici avec vous. Vous êtes totalement protégés. Il vous suffit d’ouvrir vos mains vers le haut et de laisser vos pieds entrer dans la lave, en toute confiance. Prenez 2-3 minutes pour que chacun puisse aller au cœur et voir s’il peut s’y installer, les pieds dans la lave, les bras ouverts vers le ciel, en pleine conscience de la liaison qu’il opère à cet instant. Nous demandons des alliés conscients. Si vous ne vous sentez pas prêts, retirez-vous au cœur et nous accepterons. Nous sommes nombreux ici, peu importe si quelques uns se retirent. Le respect est là, un grand respect…
 
Nous allons vous donner une idée de ce qui se passe pendant que vous vous installez dans votre cœur et que vous prenez votre décision. La quasi totalité des lieux énergétiquement forts sur Terre correspondent à un portail en liaison avec vos Frères des étoiles. Ces lieux sont aussi reliés vers le bas à ce que vous pouvez voir comme des poches d’énergies qui se sont rassemblées à certains moments. Vous, en les jugeant, pourriez les qualifier d’énergies négatives. Nous préférons dire, puisqu’elles sont liées depuis longtemps à la Terre, qu’elles sont simplement un aspect des énergies terrestres rassemblées en masses à une époque où elles dominaient sur Terre. Peu à peu, elles ont reculé. Certaines d’entre elles sont parties, d’autres se sont concentrées dans des poches et demandent à être libérées. La Terre ne sera jamais saine tant que de tels endroits demeureront. Il est nécessaire que des personnes de bonne volonté se réunissent en différents points de la planète. Ce processus a déjà été appliqué, vous y entrez à votre tour. D’autres y entreront à la suite. C’est une chaîne qui se déploie. Simplement, c’est votre tour à présent d’entrer dans cette chaîne, en conscience.
 
De la même façon que vous ouvrez vos jambes à la circulation du feu et que vous ouvrez vos bras à la lumière du ciel, ouvrez vos cœurs à l’amour de l’univers et à l’acceptation de votre rôle…
 
Nous vous demandons de visualiser, très en-dessous de vos pieds, profondément en Terre, une grande masse. Vous pouvez la voir de couleur noire si cela vous arrange. C’est une masse qui est reliée au rocher de l’Acropole d’Athènes. Elle s’est créée au temps où ceux qui utilisaient ce portail n’étaient pas dans la lumière. Le portail s’est ensuite refermé. Il est à présent de nouveau ouvert mais il est nécessaire que vous permettiez le retour de cette énergie vers nous. Vous n’avez rien à faire. C’est un gros travail pour les humains, alors nous nous en chargeons ! Vous avez juste à permettre que cela se fasse. Ouvrez votre cœur à l’amour, qu’il s’emplisse d’amour, ne pensez à rien d’autre qu’à cela ! Vos pieds dans la lave, vos mains ouvertes vers le ciel, les paumes vers l’Archange Michael, le cœur ouvert… Le cœur occupe toute la place dans votre corps, tellement il a grandit, et le cœur déborde d’amour pour tout, tout… rien que de l’amour et en profondeur, très profondément, un couvercle qui s’est refermé dans le cylindre…
 
Nous vous demandons, au plus profond de votre cœur et une fois entrés dans l’amour, d’entrer dans l’esprit de Gaia… « J’accepte »… et les énergies de Gaia, de la si belle Gaia, vont retirer ce couvercle. Vous n’avez pas à le faire. Vous avez simplement à permettre et à observer ce spectacle ! Dire simplement : « je permets »…
 
Nous nous mettons à l’œuvre : les énergies de Michael attirent vers le haut… Vous vous mettez à l’œuvre, l’énergie de Gaia se met à l’œuvre et dissout lentement le couvercle et la masse remonte, parce que Gaia le permet, que vous le permettez et qu’en haut les énergies de Michael accueillent et canalisent tout ce qui monte… (la voix s’intensifie) tout ce qui monte, vous regardez… vous regardez… c’est votre rôle : regarder pour qu’il y ait conscience de ce qui se passe. Le regard et l’amour, vous aimez et tout prend de la vitesse, c’est votre amour qui active le tout ! Un flux se crée, comme une tornade, avec toutes les énergies qui remontent, un grand flux qui monte, qui est aspiré par le haut… C’est Michael qui est en charge de cela, pas vous ! Vous, vous aimez, et par votre amour vous nourrissez le flux pour que tout monte, que tout monte… et Gaia pousse pour qu’il n’y ait plus rien dans la poche qui s’était créée, dans cette masse… tout monte, tout monte, rien ne demeure dans le cylindre de lumière platine qui est le cadre de votre travail aujourd’hui. Rien ne reste. Tout, tout monte, les dernières énergies montent… passent à hauteur de votre cœur et continuent de monter, de monter… elles montent vers la lumière de Michael, toutes, toutes…
 
(La voix se radoucit) Tout est parti… tout est parti… tout… sentez… vous avez peut-être perçu un grand bruit quand la masse s’est ébranlée, mais à présent c’est le silence qui règne… comme le silence du nouveau-né juste avant qu’il prenne sa respiration et crie de joie : « je vis » ! C’est ce que dit la Terre, Gaia : « je vis ! Là où la vie avait cessé de passer, à présent je vis ! Je vis ! »
 
Le silence dans le cylindre de lumière… une douce respiration s’est installée… une douce tranquillité… Toutes les énergies du premier rayon se sont mises à l’œuvre en haut. Cela ne vous concerne pas. Vous avez fait ce que nous vous avons demandé de faire, et chaque chose est à présent ici à sa place, à sa nouvelle place.
 
Vous auriez pu participer à ce travail énergétique entre vous et ne le dire à personne. Nous avons choisi de vous demander de faire ce travail aujourd’hui dans le cadre de ces rencontres pour que cela soit écrit et diffusé. Que le reçoive et l’entende quiconque peut entendre… Il y a un certain nombre de petites ou moyennes masses de tel ordre en Terre qui demandent à être libérées. Elles sont toujours en relation avec des lieux puissants.
 
Nous accueillons quiconque se sent appelé à participer à un travail semblable pour un lieu qui lui est cher, un lieu auquel il se sent relié. Le processus est simple, vous le connaissez à présent. Il vous suffit d’être tel une flèche dans votre axe, que tout soit concentré dans votre axe. Vos pieds en Terre, dans la lave : le feu vous protège, il est indispensable. Vos mains haut vers le ciel, reliées au premier rayon de Michael, à la lumière dans toute sa grandeur. Le cœur dans l’amour,  il n’y a rien d’autre au cœur que de l’amour, rien d’autre. Le mental est totalement vide. Vous êtes comme une flèche de lumière dans ce processus, rien d’autre que cela.
 
Si vous souhaitez participer, vous rassemblerez au moins trois personnes afin de créer un triangle dans le cylindre, et vous œuvrerez en totale conscience et acceptation. Si l’un de vous ressent de la peur, il se retirera : ce n’est tout simplement pas pour lui l’heure d’entrer dans un tel processus. Que celui qui peut entendre, entende !
 
Les énergies deviennent plus légères… de la poussière d’étoiles tombe de partout… et permet à la joie de s’installer…
 
Ne cherchez pas à interpréter à votre niveau de tels processus qui dépassent votre entendement ! Vous n’en voyez qu’une petite partie et pourtant vous êtes indispensables parce que vous êtes le maillon à la surface qui relie le haut et le bas et permet ainsi le changement. Pour cette raison, nous vous remercions profondément ! Sachez qu’il ne vous suffit pas de prononcer « je permets ». Cette permission correspond en fait à un mouvement dans les profondeurs de votre cœur qui, en conscience, quitte la peur pour entrer dans la confiance. C’est cela la signification du « je permets ». A partir du moment où une personne réalise ce changement en elle, elle permet le changement d’énergie. C’est pour ce changement dans votre cœur qui a permis à tout ce processus de s’accomplir aujourd’hui, que nous vous remercions profondément…
 
L’esprit de Gaia et les énergies de l’Archange Michael.
 
Et il en est ainsi.