La deuxième spirale de la Création – 13
Expansion et Acceptation

A Athènes, par l’intermédiaire de Mariannick
20/03/2019

Soyez les bienvenus ! Imaginez des centaines, des milliers de petites ailes, de très petites ailes voler partout autour de vous… elles viennent élever la vibration  en apportant la joie… et le champ dans lequel vous vous trouvez change de couleur, passe du gris au blanc. Toutes les pensées grisâtres avec lesquelles vous êtes arrivés ici sont sublimées par ces petites ailes.

Nous les remercions de pouvoir respirer dans un champ purifié et dans lequel nous pouvons nous ouvrir. C’est comme si elles avaient apporté le Foyer près de nous pour que nous puissions y prendre place. Nous y sommes à présent et nous les remercions pour cela.

Il est donc question du Foyer. Quel est votre foyer aux uns et aux autres ? Est-il le même pour tous ou est-il différent ? Pour répondre à cette question vous devez avant tout savoir où vous vous situez. Au niveau de la Terre, les foyers sont multiples car chaque famille est un petit foyer. Au niveau de l’univers, les foyers sont bien entendu moins nombreux et malgré cela le foyer de chacun ici peut être différent. Si vous regardez au niveau des univers, ils ont tous un Foyer commun, avec un F majuscule. Tout dépend donc de l’endroit où vous vous situez et de ce à quoi vous vous identifiez : est-ce que vous vous identifiez à votre origine première, à la suivante ou bien à votre origine actuelle, terrestre ? Peut-être aussi sont-elles toutes valables, pourquoi voudriez-vous nécessairement choisir et donc mettre en opposition ? « Je viens d’Arcturus ou d’Andromède etc. et donc je ne suis pas de la Terre » dites-vous, mais vous êtes aussi de la Terre dans cette incarnation, vous portez l’inscription terrestre tout comme par exemple celle d’Andromède. Les inscriptions que vous portez sont nombreuses car vous êtes passés et avez vécu bien d’autres vies ailleurs !

Gardez cette image au cœur. Nous vous en apportons à présent une autre. Vous comprendrez ultérieurement où nous voulons en venir en jouant ainsi avec les images.

Vous êtes une cellule, une petite cellule du cœur, fière de s’y trouver, consciente que sans ce cœur le corps ne peut survivre. Cette petite cellule se sent très importante ! Elle perçoit les poumons qui envoient au cœur le sang renouvelé, elle perçoit la coopération constante entre ces deux organes. En regardant plus bas, elle perçoit parfois d’autres organes comme l’estomac ou les intestins et elle se sent appartenir à une sphère plus haute. Elle sait aussi qu’autre part il y a des pieds mais elle les ignore souvent.

Vous êtes à présent une petite cellule de vos pieds et vous avez conscience de votre contact à la terre. Vous percevez votre lien à la Terre Mère qui vous offre ce corps. Vous sentez qu’il en va de votre responsabilité de maintenir ce lien et que votre rôle est fondamental dans le maintien de l’équilibre de tout le corps. Vous avez conscience de votre importance et vous vous en réjouissez. Vous servez le corps d’une façon unique tout comme le font du reste toutes les autres cellules. Vous regardez parfois vers le haut, voyez d’autres organes qui vous paraissent bien loin. Vous savez vaguement qu’ils appartiennent tous au même corps mais cette connaissance reste floue. La seule chose qui est claire pour vous c’est que vous assurez le lien à la Terre et que votre rôle est capital, fondamental.

Voici donc deux exemples de cellules : celle du cœur qui, consciente de son importance, a parfois tendance à snober le reste du corps, et celle du pied, consciente elle aussi de son importance et au service du corps. Chaque cellule perçoit sa singularité. En avançant, elle va percevoir la singularité de l’organe dans lequel elle se trouve et s’en réjouir. En avançant encore en conscience, elle va percevoir les liens qui unissent l’organe dans lequel elle se trouve aux autres organes. Plus rarement, elle arrivera à percevoir le corps dans sa totalité, sachant qu’il fonctionne comme une seule unité. Comme les cellules de votre corps, vous êtes vous-mêmes sur Terre…

Vous vous tenez dans votre axe, un axe de lumière qui vous relie à toutes les dimensions de votre Etre depuis le centre de la Terre jusqu’à votre soleil. Lors de notre précédente rencontre, vous avez voyagé dans les dimensions plus élevées. Nous vous demandons aujourd’hui, à partir de cet endroit où vous êtes installés, à l’arrière de votre cœur et sur le devant de votre colonne vertébrale, de regarder vers le bas et de voir un grand axe de lumière cristalline passer par vos pieds et s’enfoncer profondément, très profondément en Terre, jusqu’à son centre… Il rejoint le cristal du centre de la Terre, un très beau cristal blanc-rose. Abandonnez-vous à cette perception. Vous descendez jusqu’au cristal…

Là, vous pouvez vous unir au centre de la Terre. C’est de là que tout part vers l’intérieur de la Terre, la surface et ce qui l’entoure. Tout prend naissance dans ce centre qui est la conscience tridimensionnelle de Gaia. Là prend naissance aussi votre propre vie. Entrez dans ce cristal et abandonnez-vous aux lignes que vous y percevez. Ouvrez vos yeux et voyez où vous mènent les reflets…

Ce règne cristallin vous relie à tous les points de la Terre. A partir de là, vous pouvez émettre l’intention de vous rendre où vous voulez pour percevoir la vibration qui y règne. C’est ce que nous allons faire aujourd’hui mes amis. Nous allons aller à la surface de la Terre rendre visite à chaque continent pour que vous perceviez la vibration de chacun, que vous sentiez à quel point leurs vibrations sont différentes bien qu’appartenant toutes à la même Terre. Vous allez pouvoir le percevoir avec vos sens et non pas avec votre mental. 

Vous vous trouvez en ce moment au niveau du cristal rosé de la Terre et nous vous demandons de vous centrer sur l’Afrique et de la laisser vous inviter… Chaque continent est comme un organe du corps de la Terre. Il a un rôle, une beauté propre, et il peut parfois présenter des maladies. Dans les visites que vous allez faire aujourd’hui, vous allez prendre votre temps pour percevoir où il y a de la beauté et où il y a dysharmonie ou parfois les deux. Voyez à chaque fois quelle partie du continent vous appelle et percevez-en la raison.

Nous commençons donc par l’Afrique. Vous ressentez l’appel et montez dans son axe, un axe qui la relie au cristal rosé. Voyez l’endroit où vous arrivez : que reconnaissez-vous, comment vous sentez-vous ?... Voyez ce que vous êtes appelés à faire : peut-être vous relier de nouveau à un endroit que vous avez connu jadis, dans d’autres vies, peut-être simplement profiter d’un endroit particulièrement beau et le savourer. Si vous vous trouvez dans un endroit en difficulté, laissez passer l’amour, juste ça : ouvrez votre cœur et laissez l’amour circuler (pause)…

L’Afrique n’est pas seulement une terre, c’est aussi la population vivant sur cette terre, toutes les cellules d’un organe différent de celui sur lequel vous vivez vous-mêmes. Dans quelle mesure percevez-vous le lien qui vous unit ? Le lien existe, vous vous trouvez tous à la surface de la même Terre donc il y a un lien. Si vous percevez une distance importante, demandez-vous pourquoi et laissez la réponse émerger…

Entrez de nouveau dans l’axe qui relie l’Afrique au centre de la Terre, à son début, juste sous le continent, et percevez la vibration centrale de ce continent. Vous faites la connaissance d’une des autres vibrations continentales (pause)…

Et à présent gardez cette vibration au cœur pour ne plus l’oublier et ne plus oublier votre lien à ce continent. C’est cela que vous faites aujourd’hui : vous étendez vos liens ! Vous retournez au centre de la Terre avec ce gain et fermez vos yeux quelques instants pour l’assimiler au mieux (pause)…

Un autre axe vous appelle vers l’Amérique du Nord. Abandonnez-vous à cet appel… voyez où vous arrivez et ce que vous avez à y faire, si vous avez quelque chose à y prendre ou à donner… voyez les gens s’affairer… et pour mieux percevoir, descendez juste sous ce continent, là où l’axe se forme, et restez là un peu pour sentir la vibration, une vibration unique pour tout ce continent nord américain (pause)…

Vous retournez au cristal du centre de la Terre où se fait l’assimilation dans votre corps de la vibration que vous avez perçue…

Un autre axe s’ouvre depuis le centre de la Terre et vous emmène vers l’Australie et ce qui l’entoure… gardez une image de la Terre ou de la mer dans cette région… une image des gens qui vivent là-bas et de leur vibration… un peu plus bas, au départ de l’axe, sentez à présent la vibration bien particulière de cette région du globe (pause)…  

Vous retournez au cristal du centre de la Terre pour l’assimilation de la vibration reçue…

L’Amérique du Sud vous appelle maintenant, vous ressentez cet appel au cœur et montez dans l’axe… où arrivez-vous ? Respirez l’air qui se trouve là… Un autre continent de la même Terre mais si différent des précédents ! Perception de la population… et vous descendez légèrement pour percevoir, juste sous le continent, la vibration unique qui unit toutes ses parties (pause)…

Vous retournez au cristal du centre de la Terre pour l’assimilation de la vibration reçue…

Le grand continent qu’est l’Asie vous appelle et vous répondez à cet appel… percevez les gens qui y vivent et qui sont les cellules de cet organe, puis descendez au départ de l’axe pour percevoir la vibration unique (pause)…

Vous retournez au cristal du centre de la Terre pour l’assimilation de la vibration reçue…

L’Europe que vous connaissez bien vous appelle à présent mais peut-être dans un endroit que vous ne connaissez pas encore… vous allez en respirer l’air… Vous voyez et percevez les gens qui y vivent puis redescendez légèrement pour en percevoir la vibration, pour en comprendre la note si vous préférez (pause)…

Et vous redescendez au centre de la Terre pour l’assimilation…

Vous voyez mes amis, dans tout corps vous avez des organes et des centres énergétiques. Vous pourriez prendre chaque continent séparément et y trouver tous les organes et les centres composant un corps. A un autre niveau, vous pouvez considérer la Terre dans son ensemble et voir chaque continent comme un centre énergétique de cette Terre. Y a-t-il un centre plus important qu’un autre ? Le 1er chakra de l’Afrique est-il plus ou moins important que le 5e de l’Amérique du Nord, que le 7e de l’Amérique du Sud, le 2e de l’Australie ou le 4e de l’Europe ? Tous se trouvent sur une même ligne et coopèrent afin que le corps de la Terre puisse fonctionner. Le 3e centre se trouve au centre même de la Terre, il correspond à son identité, est relié aux autres centres et les nourrit.

Une grande paix y règne car la Terre connait l’importance de chacun de ses centres, elle sait que chacun d’eux a besoin de son amour et de la nourriture qu’elle leur apporte. Chaque continent fait partie d’une chaîne sans laquelle elle ne pourrait pas demeurer en vie. Chaque chose a là sa raison d’être, tout comme dans votre corps. Quand nous vous demandons de prier ou d’œuvrer pour un autre endroit sur Terre que celui où vous vous trouvez et que vous n’êtes pas dans votre axe, cet endroit peut vous paraitre lointain, détaché de vous. Il est comme la cellule du pied qui, regardant la tête, n’a pas la sensation d’appartenir au même corps tant la distance entre elles est grande ! Vous savez à présent. Là où vous vous trouvez, dans le cristal central de la Terre, vous voyez combien chaque partie est importante. Vous voyez chaque continent fonctionner sur une base vibratoire différente et pourtant en totale harmonie avec les autres.

Nous n’avons pas fait mention de l’Arctique et de l’Antarctique et vous vous demandez peut-être pourquoi. Outre le fait que les humains y sont peu nombreux, c’est surtout parce que ces centres ne fonctionnent pas tant comme des chakras que comme une partie de l’axe de rotation de la Terre, chacune fortement reliée au centre.

Nous aimerions, assis au cœur, que vous demandiez à une âme de chaque continent avec laquelle vous êtes en lien –peu importe le pourquoi et le comment- de venir se tenir près de vous. Chacune de ces âmes représente une race à la surface de la Terre, représente une des couleurs présentes sur Terre. Laissez toutes ces couleurs former un cercle autour de vous et ouvrez votre cœur… voyez toutes les couleurs y entrer et s’y unir. Vous acceptez tous les représentants de chaque race dans votre cœur… et les laissez y prendre place. Ils se donnent la main et vous savourez… c’est peut-être la première fois que vous avez la sensation de l’unité de la Terre à l’intérieur de votre propre cœur !

L’acceptation est grande et l’amour est grand aussi ! Votre cœur s’expand… L’expansion est si grande qu’elle contient toute la Terre et chaque âme peut aller reprendre sa place. Vous avez connaissance du tout dans lequel vous avez accepté d’agir. Vous avez accepté d’agir dans ce tout, dans un corps très vaste et pas seulement dans un petit organe ! La petite cellule que vous êtes perçoit maintenant la totalité du corps dans lequel elle se trouve…

A chaque fois que vous souhaitez agir pour la Terre, vous pouvez passer par son cristal et l’axe de chaque continent pour aller œuvrer là où vous le souhaitez. Maintenant que vous connaissez le chemin cela vous sera plus aisé.

Chacun de vous avec un cœur en expansion à cet instant…

Et les énergies de Gaia vous remercient profondément pour ce travail de reconnaissance et d’acceptation que vous avez accepté de faire aujourd’hui.

Vous ressentez de nouveau l’appel dans votre axe individuel et retournez vers votre corps à la surface de la Terre… Vous vous installez de nouveau au cœur en gardant la conscience de votre lien à tout ce que vous venez de découvrir. Vous savez être relié à toutes les parties de la Terre. Toutes vos cellules le reconnaissent tout comme elles contribuent toutes à l’équilibre général de votre corps.

Nous vous remercions pour cette expansion que vous avez acceptée et ce grand voyage que vous avez entrepris aujourd’hui. Pensez-y à chaque fois que dans les médias vous entendrez des nouvelles en provenance de contrées lointaines : vous, avec le lien profond que vous ressentez à présent, savez qu’elles sont en fait très proches. C’est un lien que vous pouvez réactiver à chaque fois que vous le désirez, une expansion que vous pouvez retrouver à tout instant.

Et il en est ainsi.