Biodanza et M├ęditation 2019
1 - Mercredi 17 juillet 2019

A Saint-Jean le Thomas, par l'interm├ędiaire de Mariannick
17/07/2019

Introduction : la respiration du créateur

Vous fermez les yeux, vous vous installez aussi droits que possible, ne serait-ce que pour 5mns, les 5 premières minutes où nous allons respirer ensemble. Vous allez imaginer, visualiser si vous préférez, une très belle énergie venue de la Terre qui passe par vos pieds, remonte dans vos genoux, arrive dans votre bassin à la hauteur du périnée. Là, vous allez faire quelques respirations pour bien sentir cette énergie qui arrive. Ca peut être une énergie pulsée, ou bien une énergie en boucles, en spirale, ou encore une énergie très droite, fulgurante : chacun a sa propre façon d’organiser son énergie intérieure.

Sentez donc cette énergie qui monte, s’installe au périnée et remonte ensuite dans le bas de votre colonne vertébrale. Au fur et à mesure de vos respirations, elle s’intensifie. On a parlé d’intensité tout à l’heure : il y a cette intensité qui s’installe, de couleur rouge, la couleur du feu de la Terre. Et puis fermez doucement la bouche et posez la pointe de la langue derrière vos dents du haut, comme pour dire un /t/ ou un/l/. Maintenant, sur l’inspiration, laissez l’énergie monter dans toute votre colonne vertébrale pour arriver à votre couronne. Là, faites une petite pause pour la laisser s’échapper vers le haut. Elle redescend ensuite par le devant de votre corps pour revenir au périnée, au bas de la colonne vertébrale où elle se recharge en énergie-terre. Elle remonte ensuite dans ce circuit qui engage tout votre corps, le réveille, le tonifie en faisant participer la Terre à tout ce que vous êtes.

Faites en silence 3-4 respirations de ce type, en adoptant un rythme 8-4 ou 6-3 : sur 6 temps je monte, je pause sur 3, sur 6 je laisse descendre, sur 3 je pause en bas et je recharge (pause)…

Vous allez maintenant émettre silencieusement l’intention que cette respiration se poursuive toute seule et vous centrer sur votre couronne. Imaginez, visualisez tout là-haut un diamant très pur, une lumière cristalline… sur l’inspiration, vous allez laisser ce cristal, cette lumière éclatante descendre sur le devant de votre corps, aller jusqu’au périnée, sortir comme un éclair, se donner à la Terre et remonter par votre colonne vertébrale en nettoyant tous les canaux qui demandent à l’être pour revenir enfin à la couronne. Le rythme est semblable : inspiration puis pause pour envoyer l’éclair, expiration et retour à la couronne suivi d’une pause. C’est une lumière blanche cette fois, ou une lumière cristalline qui s’installe (pause)…

Vous pouvez sentir les deux courants en même temps : celui qui monte depuis la Terre par votre colonne vertébrale et celui du diamant qui descend. Puis celui du diamant remonte vers sa source alors que celui de la Terre redescend vers la sienne. Sur la prochaine inspiration, vous laisserez ces deux courants venir former une petite tornade au cœur, venir s’unir, jouer ensemble sans forcément se mélanger : la lumière cristalline demeure cristalline et la lumière de la Terre reste rouge feu. Les deux dansent ensemble au cœur. Peu à peu, au fur et à mesure de vos respirations, l’intensité gagne le cœur… et quand ça n’est vraiment plus possible de garder cette boule parce que vous sentez qu’elle va éclater, demandez-vous ce que vous avez envie de créer aujourd’hui, dans ce stage, de créer autour de vous. Comme cette énergie va d’abord passer par votre cœur, par vos corps, vous allez d’abord en profiter avant de la laisser passer pour qu’elle aille vers les autres.

Que chacun voit ce qu’il a envie de créer, et quand votre boule au cœur est suffisamment intense, laissez-la éclater avec votre intention de co-création… Cette intention est commune à nous tous, et chacun vient apporter sa pierre à l’édifice public !...Selon ce que vous avez envie de faire ou d’être, vous pouvez maintenant vous détendre un peu, vous recaler sur vos chaises et continuer à respirer de cette façon, plus ou moins consciente, selon les moments de la canalisation qui va suivre.

 

Canalisation

Ayez conscience de Ceux qui arrivent… Ayez conscience qu’à travers vos pieds, quand nous parlons des énergies qui montent, il ne s’agit pas simplement d’énergies qui viennent vous nourrir. Il s’agit aussi de l’énergie de tous les petits peuples de la Terre, des élémentaux. Vous allez travailler avec la Terre dans les prochains jours et ils arrivent… Ils arrivent pour s’asseoir auprès de vous, à vos pieds. Ils ne le font pas pour être à vos pieds mais parce qu’ils sont la Terre, qu’ils la régénèrent, lui permettent d’assurer son plan de vie en tant que Terre. Ils sont là quand vous les invitez et c’est ce que vous avez fait. Les êtres de l’eau, de l’air, du feu et de la terre sont là et vous prennent par la main… et par les pieds !

Sentez, percevez en subtilité ce qui peut être autour de vous, autour de vos pieds, sur le sol. Ne forcez pas, n’essayez pas à tout prix de voir ou d’entendre quelque chose, non, c’est beaucoup plus subtil que ça. Détendez-vous au maximum et là, au fin fonds de votre cœur, accueillez-les, souhaitez-leur la bienvenue. Si vous le souhaitez, dites-leur votre amour et votre désir de co-création…

Vous pourrez vous adresser à eux pendant les ateliers que vous ferez, comme vous pouvez vous adresser à eux à tout moment car ils sont là jusqu’à la clôture de votre stage. Si vous sentez un manque au niveau d’un élément, vous pouvez leur demander de l’aide, leur demander de venir vous nourrir et combler ce manque…

Et puis, il est temps de vous ouvrir aussi aux énergies qui viennent « d’en haut » comme vous dites, comme si elles ne venaient pas de partout… Souvenez-vous,enfant, des dessins que vous avez pu voir et qui représentaient les saints ou le Christ en gloire. Il y avait le dessin d’une personne et des mains ouvertes avec des rayons qui partaient vers la Terre. C’est ce qui se passe en ce moment : d’un soleil au-dessus de vos têtes descendent de multiples rayons qui viennent vous protéger, vous nourrir, vous aimer, vous remercier. Ils viennent co-créer avec vous. Vous allez nous dire : « mais co-créer quoi ? » L’Homme, l’Humain, celui que vous vous apprêtez à devenir, que vous êtes déjà, que vous êtes depuis le début des temps et que vous avez oublié : celui qui unit la Terre et le Ciel en conscience. Vous êtes ici pour cela, pour unir le Ciel et la Terre en conscience, c’est votre place d’humain. Bien sûr, chaque humain a sa route, ses difficultés propres à régler, à dépasser, à sublimer. Il a à trouver sa propre joie. Au-delà de ça, la route de l’humanité c’est de faire le lien. Tout ce qui est lien vous porte et vous vous assumez en tant qu’humain dans le lien. A chaque fois que vous créez des liens entre vous, avec la Terre et avec le Ciel, vous assumez votre responsabilité d’humain, et vous réalisez, vous co-créez le plan, prévu depuis si longtemps, qui peut enfin commencer à s’installer, à prendre forme.

Alors… imaginez, sentez le centre de la Terre et tout ce qui peut y habiter : les élémentaux, les éléments… Sentez, percevez les énergies qui sont là pour travailler avec vous pendant ces quelques jours, notamment les énergies de Jésus, du Christ. Les énergies de Saint Michel seront très discrètes : elles sont là, tout autour de la pièce, comme un cadre de référence, un peu comme le phare que vous avez dansé tout à l’heure : elles sont toujours là, où que vous regardiez. Elles sont à la fois protectrices et infiniment agissantes. Elles agissent, elles vous poussent et poussent l’humanité en cette période de changement radical.Ce qui se passe en ce moment pour l’humanité est comparable à une mue : c’est à ce point radical, et  les énergies de Saint Michel sont là tout le temps. Et alors, avec vous au centre, entre les élémentaux en bas, le Christ en gloireau-dessus et les énergies de Saint Michel tout autour qui forment le cadre, avec vous sur le terrain, il y a qui pour vous prendre par la main, vous sourire et vous faire un clin d’œil ? Il y a les énergies de Saint Germain, de la Flamme Violette si vous préférez, des énergies qui viennent sublimer, vous aider à nettoyer tout ce que vous souhaitez encore changer, sublimer…pour changer le plomb en or ou plutôt vous aider à réaliser que l’or est dans le plomb, qu’il n’y a même plus à changer le plomb puisque le potentiel de l’or est déjà là ! Il suffit de regarder le plomb et de voir l’or dans ce plomb pour qu’instantanément, oui vous entendez bien : instantanément, le plomb devienne or. C’est ce qu’il est déjà, comprenez-le bien ! C’est ce qu’il est déjà potentiellement. Vous n’avez plus besoin de processus compliqué, ardu, vous mettant en souffrance, pour révéler et voir, à travers sa substance, l’or que le plomb recèle. Il vous suffit de vous détendre suffisamment pour regarder ce plomb et voir à travers lui l’or qu’il recèle ! A partir du moment où vous avez compris cela, alors tout lâche ! A partir du moment où vous avez vraiment profondément compris qu’à partir de chaque once de plomb il y a des kilos d’or, alors plus rien n’est comme avant, plus rien, et tout devient or !

C’est à cette humanité que nous nous adressons pendant ces quelques jours : une humanité qui commence à s’éveiller et à comprendre que tout ce qu’elle est, tout ce qu’elle a été, toutest or ! Une humanité qui met à la disposition de la Terre et du Ciel tout l’or qu’elle est pour que le lien se fasse à travers cet or. Là, le miracle s’accomplit. Vous entrez là dans un processus de co-création où tout peut advenir, y compris la guérison de plaies très anciennes et l’ouverture de canaux fermés depuis longtemps. Tout peut advenir !  Vous n’attendez rien mais vous êtes ouverts à tout, alors tout ce qui doit et peut advenir, advient. C’est aussi simple que cela ! Reconnaitre que tout est magique, reconnaitre que vous êtes des êtres magnifiques et que chaque action que vous avez accomplie au fil de vos vies, y compris les crimes que vous avez pu commettre, les agissements les plus vils auxquels vous pouvez penser, les critiques les plus acerbes que vous avez pu proférer, jusqu’aux instants les plus lumineux de vos vies, les plus proches de votre Etre, tout a exactement la même valeur ! Tout ! Que ce soit clair : tout a exactement la même valeur : une valeur d’expérience, de compréhension, d’acceptation pour arriver à une ouverture dans l’amour que vous n’avez jamais connue auparavant. Une ouverture dans l’amour qui vient se relier à l’amour du Ciel et à l’amour de la Terre pour agir, ensemble.

Un amour de cette qualité de lien, c’est le miracle ! Vous avez toujours l’impression que les miracles ça n’arrive qu’aux autres mais c’est ici un miracle quotidien, agissant, parce que l’amour se déverse et que vous n’y mettez plus de frein, tant en vous disant que vous n’en êtes pas dignes, qu’en vous disant que les autres ne comprendraient pas ou encore que vous risquez de passer pour fou, pour folle. Il n’y a plus de questionnement parce que tout est accepté, tout, et tout est aimé. Toutes les énergies de la Terre et du Ciel peuvent alors passer à travers vos canaux : vous êtes un lieu de rencontre, chaque corps est un lieu de rencontre, magique, dans lequel se passent des choses d’une beauté renversante. C’est comme des petites lumières qui s’allument partout dans votre corps parce que d’un coup vous avez remis le courant, vous avez rebranché la machine de l’amour…

Parfois, au début, il y a des ratés parce que ça faisait longtemps que la machine n’avait pas fonctionné, et peu à peu ça s’installe, le courant passe de plus en plus, vous êtes de plus en plus nourris et heureux parce que tout prend sens… c’est ça le miracle de la vie, c’est que tout a un sens, dans tous les sens du terme. C’est-à-dire que, à partir du moment où vous entrez dans ce jeu, toutes vos cellules tendent vers le même point : il n’y a pas une moitié de votre être désirant aller d’un côté et l’autre moitié désirant aller de l’autre. Il y a tout votre être qui a envie d’aller dans la même direction parce qu’il n’y a plus de peur, juste le désir de laisser de plus en plus l’amour passer… Bien sûr tout n’est pas gagné encore, il y a encore des peurs, mais vous pouvez les reconnaitre et les aimer, les prendre au cœur.

Regardez, vous formez un cercle à la surface de la Terre. Vous pouvez imaginer, visualiser un cône qui descend de ce cercle vers le centre de la Terre… sentir maintenant ce qui vient du centre de la Terre nourrir votre cercle, et puis voir le Soleil au-dessus de vos têtes, les rayons qui arrivent jusqu’à votre couronne, et percevoir ce qui vous nourrit… sentir entre ces deux lumières, à votre niveau, une lumière marbrée, irisée, mauve-violette dans tout ce cercle que vous formez et autour de vous…Savourez la rencontre de ces trois lumières que vous créez… Savourez les mouvements des lumières autour de vous…

Tout est parfait. Partez de là, c’est le point de départ. Tout est parfait en vous. Vous êtes juste à votre place et ce que vous appelez vos défauts sont aussi parfaits que vos qualités…

Nous vous aimons profondément et nous aimons tout de vous, parce que nous connaissons votre potentiel et que nous savons qui vous êtes. Vous êtes des humains, des êtres de lumière incarnée et nous respectons autant la lumière de votre Etre que l’incarnation que vous avez acceptée de vivre. Nous vous remercions de l’avoir acceptée. Nous nous inclinons devant vous pour ce courage et la place que vous acceptez de prendre en cette période tourmentée.

Vous réalisez le plan que nous avons prévu ensemble de longue date. C’est un honneur, sachez-le. C’est un honneur pour vous de pouvoir réaliser ce plan. Les couleurs et les qualités qui s’impriment dans votre aura au cours de cette vie vont être, pour toute la Vie qui continuera pour vous au-delà de cette incarnation, comme les médailles que peuvent gagner des soldats sur un champ de bataille. C’est un honneur pour vous d’être ici sur Terre et c’est un honneur pour nous de pouvoir vous aider à réaliser votre chemin. C’est parce que nous considérons que votre place est parfaite que nous vous demandons votre aide pour ce qui suivra dans les jours prochains.

Voyez comment les choses évoluent : il y a quelques années, nous venions vous apporter notre aide, et maintenant nous vous demandons la vôtre pour aller agir et pour aider d’autres âmes. Nous en reparlerons.

Soyez en paix, profitez du repos de cette nuit ! Nous veillons sur vous… Nous veillons sur vous, autant nous des royaumes célestes que les élémentaux. Cette triade que nous formons et qui va œuvrer au fil des jours prochains est précieuse. Nous veillons sur vous.

Et il en est ainsi.

 

Question :Qui est Saint Germain ?

Réponse des énergies de Saint Germain :

Regarde-moi ! Non, pas celle qui parle. Regarde-moi, Je suis juste devant toi ! Je suis ! Je, c’est moi, celui qui a vaincu tous les obstacles, celui qui a tout vécu, tout ! Celui qui atout dépassé, tout sublimé ! Celui qui peut comprendre, accepter, changer dans l’instant tout ce que chacun de vous vit, parce que J’ai tout vécu ! En ayant tout vécu, tout accepté, tout aimé, J’ai grandi. J’ai grandi à tel point que la Hiérarchie Lumineuse m’a accueilli et m’a proposé de plus en plus de responsabilités parce que oui, il y a bien une Hiérarchie et des responsabilités aussi dans les mondes de Lumière. Et puis un beau jour, en vous regardant tous vous débattre dans votre souffrance, dans votre mal de vivre, dans la négation de Vie que vous avez fait vôtre si souvent, la compassion s’est installée dans mon cœur, si grande, si forte, que J’ai demandé au Maître de pouvoir vous apporter la Lumière Violette, celle qui transforme tout, celle qui vous permet de faire des pas de géant au lieu des petits pas que vous faisiez auparavant. Et le Maître a accepté. Depuis Je suis auprès de vous, auprès de chacun de vous, auprès de chacun de ceux qui m’appellent, pour vous remuer, vous pousser mais aussi pour vous aimer, pour vous inonder de ma compassion infinie et de mon Amour transcendant.

Je suis le Maître du rayon de la sublimation, de la transformation. Je suis Maître et Je m’aime ainsi. Puisse mon Amour pour ce que Je suis, ce que J’ai été et ce que Je deviens, inspirer chacun de vous ! Puissiez-vous vous aimer autant que Je m’aime, car ce que J’aime en moi c’est tout ce que Je suis, c’est tout ce que la Lumière a fait, a créé à travers moi. J’aime la Création à travers moi, chaque grain de Lumière, quelle qu’en soit la couleur, J’aime la Source du Tout à travers moi, parce que Je suis cette Source autant que vous l’êtes, même si vous ne le reconnaissez pas encore.

Puissiez-vous un jour, sans tarder, les temps pressent, vous aimer autant que Je m’aime et me respecte, sans faux-semblant, sans orgueil, simplement parce que vous êtes la Lumière du monde autant que Je le suis !

Je suis Saint Germain, représentant de la Lumière Violette sur cette Terre.

Et il en est ainsi.