2019-2020 : la Renaissance
4 – Contact avec Gaia

A Athènes, par l’intermédiaire de Mariannick
30/10/2019

Soyez les bienvenus ! Nous sommes heureux de vous revoir et d'être ensemble de nouveau! Nous aimerions vous rappeler le cadre de cette année. Chaque année, différentes énergies viennent ici travailler avec vous et vous aider à faire un pas de plus dans votre cheminement personnel. Cette année, schématiquement, vous pouvez voir le cadre de la façon suivante: au-dessus de vous les énergies du Christ que vous pouvez aussi considérer comme des énergies masculines, et sous vos pieds celles de Marie-Madeleine que vous pouvez relier aux énergies féminines. Vous, comme au centre d’un œuf, avec ces deux énergies qui vous entourent, vous embrassent, vous nourrissent et vous apportent un équilibre énergétique impeccable…

Accueillez ces deux énergies et sentez, sur votre peau, comment elles viennent vous toucher. Elles sont vivantes, ce n'est pas seulement une vue de l’esprit, ce ne sont pas que des mots proférés, ressentez-les! Soyez attentif au ressenti au niveau de votre peau... comment vous touchent-elles? Les percevez-vous différentes l'une de l'autre? Prenez une minute, prenez un petit moment pour sentir ce qui se passe au niveau de votre peau... vous pouvez éventuellement traduire ce que vous ressentez sous forme de couleur…  laissez vos perceptions s'élargir, ne vous limitez pas... un sentiment, une couleur peut venir à vous, une sensation de chaud ou de froid... voyez ce qui vous vient à vous, personnellement, comment cette énergie se traduit pour vous (pause)...

Nous allons maintenant vous demander de visualiser, de percevoir… au départ la visualisation vous aide, puis vous ressentez ses effets à travers vos sens… visualisez donc que l'œuf dans lequel vous vous trouvez s’inverse… le sommet se retrouve en bas et le bas se retrouve en haut... et vous avez les énergies du Christ en bas et celles de Marie-Madeleine en haut... Abandonnez-vous à ces énergies, même si elles vous paraissent être à l’envers, et laissez les énergies qui se trouvent vers le bas vous entrainer plus loin encore. Vous descendez avec les énergies du Christ dans la Terre et vous vous unissez à elle... Descendez encore... ces énergies vous ouvrent la voie vers le centre de la Terre... plus profondément... encore plus profondément... Vous entrez, avec les énergies du Christ, profondément en Terre pour la voir de l'intérieur et laisser Ses énergies d’or l’éclairer de l'intérieur jusqu'à son centre, jusqu'à ce que vous vous teniez tous au centre du globe terrestre, éclairé d’une lumière d’or... 

Tout autour, les énergies de Marie-Madeleine. Voyez-les comme si elles se trouvaient à la surface de la Terre... et au centre de la sphère, comme un soleil créé parallèlement au soleil de votre système solaire, un soleil dans la Terre... les énergies christiques formant un soleil à l’intérieur de la Terre... Elles permettent le contact avec Gaia... Vous êtes assis autour de ce soleil et vous vous ouvrez aux énergies de Gaia… votre cœur s’ouvre pour permettre aux énergies de Gaia d’arriver jusqu’à vous. Si souvent vous tournez votre regard vers le haut en oubliant ce qu'il y a sous vos pieds! Vous oubliez ce qui vous nourrit. Vous ne voulez vous nourrir que de la Lumière venue d’en haut et vous oubliez que c’est la même Lumière qui vient d’en bas. La forme peut en être différente, mais il s’agit bien de la même Lumière... Si vous ne vous ouvrez que d'un côté, l'équilibre ne peut jamais être atteint. Ouvrez votre cœur à Gaia... et sentez ce cœur se mettre à descendre... à descendre vers votre premier chakra ... cela peut vous paraitre étrange mais faites-le pour voir comment vous vous sentez, prenez cela comme un jeu... votre cœur est à présent à hauteur de votre premier chakra et il continue à descendre... arrive à hauteur de vos genoux, de vos chevilles et enfin entre vos pieds... il demeure là, à hauteur de la plante de vos pieds. Votre cœur est là. Il vous aide ainsi à ouvrir vos voutes plantaires à Gaia. Respirez profondément avec la qualité de votre cœur, c'est-à-dire avec beaucoup d'amour. Respirez depuis la plante de vos pieds...

Votre intention est de vous ouvrir à tous les êtres et entités d’amour qui se trouvent au niveau de Gaia. Cela peut être des élémentaux, ou l’esprit du rocher, de la pierre, l’esprit d’une montagne, d’un arbre, l’esprit de l’herbe… cela peut être l’esprit de l’eau, de la terre, ou encore celui du feu à l’intérieur de la Terre… Voyez, sentez: quand vous vous ouvrez aux entités d'amour de la Terre, qu'est-ce qui se présente à la plante de vos pieds? Que percevez-vous, à quoi vous connectez-vous, qui vient frapper à la porte de vos pieds? Prenez du temps, cela peut être différent pour chacun. Il n'y a pas de sensation juste ou fausse, il y a ce que ressent chacun, ce à quoi vous vous connectez. Connectez-vous à vos sens pour percevoir ce qui vient frapper à votre porte et vous demander de l’ouvrir. Prenez le temps… si vous avez du mal à vous concentrer, tournez-vous de nouveau vers le soleil au centre de la Terre, vers les énergies du Christ, puis portez de nouveau votre attention sur la plante de vos pieds (pause)…     

Quelque soit votre ressenti, si vous acceptez de continuer, donnez votre consentement pour que cette énergie entre en vous. Elle va vous montrer de l'intérieur ce qu’elle est, qui elle est. Elle va grandir et prendre place dans votre corps… Comment vous sentez-vous, en étant, en quelque sorte et pour quelques secondes, cette énergie ? Quelles sensations sont les vôtres? (pause)…           

Ce qui a grandi dans votre corps, auquel vous vous êtes identifié pendant quelques secondes et reste très proche de votre énergie, vous fait un cadeau... vous montre quel est son rapport à la Terre! C'est un cadeau car, comme nous l'avons dit précédemment, vous avez souvent du mal à vous connecter profondément et efficacement à la Terre, même si vous l'aimez. Votre connexion à elle reste souvent inefficace et vos énergies sont souvent coupées, soit à la racine, sous vos pieds, soit au niveau de votre premier chakra, ou encore parfois un peu au-dessus, au niveau du troisième chakra. Ce qui est venu à vous vient avec beaucoup d’amour vous montrer comment il tire sa force de la Terre et comment il la lui restitue ensuite. C’est un cycle énergétique où l’énergie monte de la Terre, passe à travers vous pour s’offrir de nouveau à la Terre… C'est un cycle très bien ancré qui vous est montré afin que vous puissiez à votre tour le mettre en pratique. Encore une fois, prenez le temps de sentir comment l’entité d’amour qui est venue frapper à la porte de vos pieds tire son énergie de la Terre, comment elle s’en sert et comment cette énergie retourne enfin à la Terre. Prenez le temps (pause)…

Vous pouvez remercier à présent cette entité pour ce partage, la laisser à sa propre énergie et retrouver la vôtre...

Vous êtes toujours assis autour du soleil intérieur de la Terre...

Les énergies de Gaia apparaissent dans ce soleil...

«Merci, mes enfants, d'avoir accepté de me rendre visite et d'avoir accepté l'union avec l'un de mes représentants. Trop souvent, vous me dites votre amour et je le perçois au niveau de votre cœur. Je le sens si rarement à vos pieds! N'oubliez pas vos pieds, ils sont si importants! Ils nous unissent! Bien souvent, lorsque vous travaillez sur vous-même, vous apprenez à accepter différents aspects de votre être. Je vous demande de faire de même à mon égard ! Lorsque vous vous reliez à moi, vous voyez la beauté : la montagne, la mer, les brins d’herbe... mais si je vous invite à un contact plus profond, à une acceptation sans limites, vous prenez peur et vous reculez d’un pas. Vous craignez toujours que si vous m'acceptez pleinement, cela aura comme effet la fermeture de vos portes à l'Esprit. Vous craignez que les portes qui mènent vers le haut ne se ferment si vous ouvrez celles qui mènent vers le bas… vous les humains avez des croyances bien étranges !!!

Ce n'est pas parce que vous ouvrez une porte que l'autre se referme. L'élargissement de conscience commence d'un côté, continue de l'autre, et une fois arrivé à un point crucial la coquille qui vous entoure éclate, et il n'y a plus ni porte ni fenêtre. Il y a contact et union avec le tout. Ne vous limitez pas mes amis, mes enfants, car au niveau où nous sommes, les limites n’existent plus! Je vous demande de m'accepter sans peur, d'accepter l’élargissement de conscience à partir de vos pieds, de voir quand vous marchez à ma surface que vos pieds sont énormes, qu'ils entrent en contact avec une grande partie de mon énergie et que nous nous unissons à chaque pas.

Comme je vous l'ai déjà dit, vous apprenez à accepter tous les aspects de votre être, ceux qui vous paraissent faciles tout autant que ceux qui vous paraissent difficiles. De moi vous n’acceptez que les aspects positifs, dès que vous percevez une difficulté, vous vous refermez.  

Je suis tellement forte! Je vous nourris, tous et toutes! Je vous nourris depuis votre premier souffle jusqu’au dernier! Je vous nourris, non seulement avec ce que vous voyez, mais surtout de ce que vous ne voyez pas et que vous apprenez peu à peu à percevoir. Je vous nourris constamment de mon énergie, bien au-delà de ce que vous ramassez à ma surface et que vous mangez et buvez. Je vous nourris de mon énergie. Sans elle, vous ne pourriez survivre une seconde! Je vous crée à chaque instant, d'une certaine manière, en vous offrant toute l'énergie dont vous avez besoin pour que vous puissiez créer à chaque instant ce que vous souhaitez vivre.

La route que nous faisons ensemble est un chemin d’union totale et il serait bon que vous en preniez conscience! De même que vous vous détendez une fois que vous acceptez tous les aspects de votre être au cœur, vous vous détendrez aussi lorsque vous aurez réussi à m'accepter pleinement… là, vous percevrez encore plus fort la nourriture que je vous offre, car vous vous serez détendu et que vous aurez ouvert toutes les cellules de votre corps, ainsi que tous vos corps énergétiques aux miens.

 

Prenons l'exemple d'une fleur qui éclot à ma surface. Si l’idée lui venait de se crisper, vous comprenez bien que la nourriture dont elle se nourrit ne pourrait plus passer des racines à la tige puis aux feuilles et enfin à la fleur et qu’elle ne pourrait pas survivre longtemps. Vous faites la même chose, vous vous crispez quand vous pensez à moi, et pourtant vous me connaissez, vous reconnaissez ce qui nous unit si profondément! Vous vous crispez si souvent, et le plus souvent sans même vous en rendre compte! Comment en prendre conscience ? En vous demandant simplement : "Est-ce que j'aime ce que je respire par mes pieds ou pas?" Si l’idée même de respirer par vos pieds vous est inconnue, alors comment pouvez-vous parler d'amour à mon égard, comment? Ouvrez votre conscience à ce que vous faites à partir de là à la place qui est la vôtre au sein de notre relation. Ouvrez-vous, acceptez de regarder cette relation au-delà de la croyance superficielle que vous m'aimez et que tout va pour le mieux...

Regardez-vous! A quel point aimez-vous ce que vous ressentez sous vos pieds? Dans quelle mesure êtes-vous prêt à m'accepter et à vous détendre? Si vous êtes prêt à vous détendre en étant centré sous à vos pieds, cela signifie que l'amour commence à circuler et que le flux d'énergie entre vous et moi se fait plus facile et plus efficace. Sans détente, on ne peut pas parler d'amour. Abandonnez-vous à moi car je vous soutiens. Je vous soutiens tout comme je soutiens la montée de la sève dans chaque fleur qui lui permet de s’élever, droite vers la lumière et le soleil. Je vous soutiens sur votre chemin vers la lumière, mais si vous n'êtes pas pleinement détendu et que vous n'acceptez pas totalement notre relation et l'amour qui jaillit entre nous, comment voulez-vous vous élever? Comment voulez-vous ouvrir vos pétales pour que la lumière du soleil vienne les inonder et vous nourrir à son tour?

Très souvent dans ce lieu des exercices vous sont donnés. Je viens à mon tour vous en proposer un pour la période qui va d’aujourd’hui à votre prochaine rencontre. Chaque fois que vous marchez, même dans vos villes ou sur une route goudronnée, demandez-vous à quel point vous êtes détendu au niveau de vos pieds et ouvert à moi... Chaque fois que vous vous posez à la fin de votre journée, prenez quelques minutes pour voir à quel point vos pieds sont en contact profond avec moi, quel est l’amour que vous y ressentez et que je vous envoie...  Prenez quelques minutes chaque soir pour sentir cela et sentir la chaleur qui s’installe alors dans vos pieds... c’est moi qui les active par ma présence en vous ! Percevez-moi : je vous emplis tout comme j’emplis chaque fleur, chaque arbre, chaque brin d’herbe, chaque montagne, chaque mer...

Assurez-vous qu’aucune crispation ne vient entraver notre contact. Plus vous vous détendrez et vous abandonnerez, et plus l'orgasme entre nous sera intense! Abandonnez-vous! Ce mot vous fait peur? Vous vous demandez si un orgasme est vraiment possible? C'est possible! L'amour est si grand qu'il vous est possible de vivre un orgasme avec la Terre, avec Gaia! C'est parfaitement possible quand la peur a disparu et que l’amour vous inonde: mon amour pour vous et votre amour pour moi, sans limites... sans limites!

Chacun de vous est un enfant de l'amour!Vous avez parfois le sentiment de ne pas être un enfant de l'amour, peut-être parce qu'il y avait des tensions entre vos parents ou que les circonstances de votre naissance ne vous étaient pas favorables... Je vous le dis: il s’agit d’une perception superficielle. En profondeur, chacun de vous ne peut être que l'enfant d'un amour profond entre moi et le soleil, entre les énergies de Gaïa et du Christ. C'est ce que vous êtes, chacun de vous. C’est votre structure originelle. Le corps se construit ensuite pour permettre votre incarnation. Votre structure originelle se construit sur la base de notre Amour pour vous. Lorsque vous serez parvenu à vous abandonner pleinement à cet Amour, la peur aura disparu et votre cœur se sera tellement élargi que rien d’autre ne vous importera plus et que l'orgasme sera constant!

Sur ces mots, je vous souris et vous envoie encore plus d'amour…

Je serai avec vous pendant cette période de temps, à chaque fois que vous entrerez en contact avec moi, avec mon cœur, à chacun de vos pas ou en fin de journée, comme je vous l'ai demandé. Nous demeurons unis… pas plus fort, parce que nous sommes toujours très unis, mais plus consciemment! Je vous en remercie...

J'ouvre à présent mes mains et pousse vos énergies vers la surface... de telle sorte que la sphère que vous constituez ensemble retourne vers la surface. L'œuf, avec les énergies qui ont permis cette rencontre, se retourne de nouveau et vous retrouvez les énergies de la Terre en bas et celles du Christ en haut. N'oubliez jamais la plante de vos pieds car elles sont la vie!

Avec tout mon amour, "

Et il en est ainsi.