2019-2020 : la Renaissance
10 – Quel futur pour la Terre ?

A Athènes, par l’intermédiaire de Mariannick
05/02/2020

Soyez les bienvenus ! Vos cœurs s’unissent et forment un grand cercle… Mettez du mouvement dans ce cercle… Vous comprenez qu’il n’y a pas de séparation entre vous, entre des âmes toutes ici pour s’ouvrir, pour recevoir un enseignement et être au contact de Frères un peu plus avancés que vous ne l’êtes sur le chemin de l’union à la Source. Nous sommes vos Frères des Pléiades et venons vous tenir compagnie de nouveau aujourd’hui et pour quelques autres rencontres également.

Les enseignements sont rares. Vous préférez les grandes déclarations sur ce qui va se passer ici ou là. Nous sommes davantage intéressés par l’ouverture que les enseignements vous apportent afin d’élargir votre intuition et votre capacité à percevoir notre présence. C’est peut-être notre but le plus direct, tangible en cet instant. Vous êtes ici pour nous percevoir, c’est-à-dire pour entrer dans la certitude que ce que vous jugiez impossible il y a encore quelques temps le soit, que vous puissiez nous sentir. Le contact est clair, des couleurs vont jusqu’à danser devant vos yeux et vous vous abandonnez à cette perception des couleurs et à l’expansion de votre cœur. Il s’agit bien d’une expansion du cœur mais aussi de toutes vos cellules, d’une ouverture vers les membres d’une famille galactique élargie…   

Vous vous demandez parfois pourquoi nous sommes près de vous. Vous vous demandez s’il s’agit de corriger des erreurs faites en d’autres temps. Cela mes amis c’est le résultat et non la cause. Si vous pensez ainsi, vous nous jugez sur la base de vos propres critères. Il n’en est pas ainsi. Nous nous réjouissons du fait qu’un changement puisse résulter de notre venue mais nous ne parlerions pas de correction car nous ne portons pas le même regard sur ce que vous considérez comme des fautes. Lorsque quelqu’un commet une faute, il est nécessaire qu’il la corrige. Pour grandir, l’être a besoin de faire une multitude d’expériences, y compris d’aller expérimenter les aspects sombres de lui-même. A terme ces expériences ne sont plus des fautes, dans la mesure où elles débouchent sur davantage de compréhension et de conscience, aidant celui qui les a vécues à atteindre un niveau d’expansion dans lequel ses actes vont venir équilibrer des actions plus anciennes.

Ce sur quoi nous insistons c’est que tant que vous parlez de fautes et de correction, vous demeurez dans la critique. Vous nous jugez à l’aune de ce que vous êtes. Vous pouvez faire un pas de côté et sortir du jugement. Vous verrez alors que la Vie est une suite, ce mot « suite » n’étant pas adapté à notre réalité mais l’étant à la vôtre qui se situe dans un espace-temps linéaire, une suite donc d’expériences qui conduisent à l’expansion. Ces expériences aident chacun à élever sa fréquence vibratoire et à s’ouvrir ainsi à une plus grande union à la Lumière première.

Au niveau qui est le nôtre, le jugement n’existe plus. C’est un mot que nous utilisons en parlant de vous mais qui n’a pas, qui n’a plus lieu d’être entre nous. Nous avons accepté depuis longtemps toutes nos expériences et nous réjouissons de la possibilité que chacune d’elles nous a offert de grandir et d’aimer plus et mieux. Ne jugez pas les autres à l’aune de ce que vous êtes… ne jugez pas, ce sera encore mieux ! L’acceptation de tous vos aspects comme une multitude d’expériences est le mieux que vous puissiez faire pour l’instant.

Que faites-vous pour que la Terre change ?

Vous vous demandez où va la Terre, c’est une question brûlante pour beaucoup d’entre vous. Nous y reviendrons plus tard mais avant cela nous aimerions vous demander : vous, que faites-vous pour que la Terre change, que faites-vous ???

Bien sûr, le fait d’agir votre expansion de conscience c’est déjà beaucoup. Qu’entendons-nous par là ? Vous venez écouter cette canalisation ou bien vous lisez nos messages, et après qu’en faites-vous ? Vous agissez en fonction de ce message ou simplement vous le lisez pour apaiser votre conscience ? Agir, c’est à chaque instant de votre quotidien être présent. A chaque instant, vous demander comment vous êtes dans votre cœur, et quelle est la teneur des mots que vous allez ou que vous venez de prononcer. Votre cœur est-il dans l’acceptation ou le rejet ? Vos mots génèrent-ils une résistance ou viennent-ils apaiser ? Que faites-vous de vos mots et de vos pensées ? Comment nourrissez-vous la Terre avec vos actes ? Ce n’est pas la première fois que nous vous posons de telles questions et nous vous interrogerons de nouveau ultérieurement car vous oubliez vite ! C’est vous qui nourrissez la Terre et le changement de la Terre, vous ! Vous attendez un changement de la part de ceux qui ne sont pas encore éveillés ? Ce sont ceux qui se sont éveillés, ne serait-ce qu’un peu, qui sont responsables face à la Terre…

La Terre vous attend. Elle attend que chacun de vous agisse en fonction de ce qu’il croit. Oui, vous pourriez ne garder qu’une seule question en mémoire : « est-ce que j’agis ce que je crois ? » Si ce n’est pas le cas, vous créez la maladie. Ne soyez pas surpris si vous votre corps ne répond pas positivement à ce que vous lui demandez. Il répond par la fatigue et la maladie. Il n’est plus présent. A quel point agissez-vous ce que vous croyez ? A quel point laissez-vous vos pensées, qui sont elles aussi des actes, des actes du mental, s’éloigner de ce en quoi vous croyez ?

A chaque instant, chaque instant, entrez dans le rayon laser que vous générez à partir de votre cœur vers l’avant par l’intention qui est la vôtre de vous expanser. A chaque fois que vos actes ou que vos pensées vont à l’inverse de cette intention, de vos croyances, vous vous éloignez de ce rayon laser, vous en déviez plus ou moins. Vous n’êtes plus dans votre ligne centrale. Vous demandez à tous vos corps qu’ils concourent à votre expansion mais il vous suffit de perdre cette ligne centrale pour qu’ils se désorganisent. Le déséquilibre engendré ouvre la porte à la maladie. Plus vous demeurez dans la ligne lumineuse qui est comme un rayon laser que vous générez vers l’avant de votre cœur par votre intention de vous réunir à la Lumière que vous êtes, et plus cette Lumière vous apportera force et soutien. A chaque fois que vous vous en éloignez par des pensées ou des actes qui ne sont pas syntonisés à votre intention, vous vous déstabilisez.

Il est important que vous compreniez cela car c’est une pure question de physique, même pas de métaphysique !...

Dans quelle mesure agissez-vous pour vous et pour la Terre, vous êtes le seul à pouvoir répondre, chaque jour. Dans quelle mesure demeurez-vous dans le rayon laser que vous avez créé, vous seul pouvez le dire. Si vous y demeuriez toute la journée, les changements seraient si intenses qu’ils dépasseraient tout ce que vous pouvez imaginer !

Où va la Terre ?

Nous revenons à cette question : que va devenir la Terre ? Ce que vous en ferez ! Rien n’est encore définitif. Rien n’est écrit avec certitude. Il y a diverses options. Des options qui pourraient vous paraitre folles, inimaginables, d’autres qui pourraient vous paraitre trop belles pour être vraies et, oui, il y a aussi l’option d’un échec. Nous cherchons les mots corrects à employer ici car nous savons à quel point vous vous découragez rapidement à la pensée d’une telle alternative. Nous choisissons donc les termes avec lesquels nous nous adressons à vous. Oui, il y a bien une option de ce type au cas où l’humanité ne s’éveillerait pas en nombre suffisant, au cas où elle n’agirait pas en fonction de ce en quoi elle croit, au cas où une majeure partie de l’humanité laisserait aux autres la responsabilité de son avenir !

Quand chacun se décharge sur le voisin de la responsabilité de son avenir, rien n’avance et vous demeurez dans une grande léthargie. La Terre va venir vous aider. Elle va vous réveiller ! Elle va bouger, se secouer, changer… il est même possible qu’elle change de place et que beaucoup d’êtres quittent alors ce plan. Si le besoin s’en fait sentir, la Terre apportera son soutien au changement d’une manière directe. Ce n’est pas encore certain. Réveillez-vous mes amis ! Agissez en fonction de ce que vous croyez ! Nous vous le demandons de tout notre amour… Il n’est pas indispensable que la Terre apporte douleur et perturbation à l’humanité. Il suffit que suffisamment d’êtres s’éveillent et agissent différemment pour que ce qui se prépare au niveau de la Terre soit considérablement réduit.

C’est entre vos mains, c’est pour cela que vous vous êtes incarnés : pour participer à ce changement, à l’ascension de la Terre ! Cela a commencé, la Terre s’est mise en route, et vous ??? A chacun de répondre à cette question… Vous nous dites souvent : « bien sûr que je me suis mis en route, tu ne vois donc pas ce que je fais ? Tu ne vois pas tous mes efforts ? Tu ne vois rien ? »

Si, nous vous voyons. Nous voyons tout cela, les moments où tu tournes ton cœur vers une création de lumière et les moments où tu te laisses aller à la routine, à l’ancien… C’est parce que nous voyons tout cela que nous te disons : « réveille-toi ! »

Réveille-toi comme si l’avenir de la Terre était entre tes mains, comme si tu devais mourir demain et que tu te demandais « aujourd’hui, qu’ai-je fait pour la Terre ? Quelles pensées lui ai-je apportées, quels actes, qu’ai-je fait ? J’ai beaucoup parlé, mais qu’ai-je fait ? Comment est-ce que j’agis ? »

Mes amis, les heures que vous traversez sont très importantes pour la Terre, elles sont d’une importance capitale, c’est la raison de notre venue près de vous. C’est aussi pourquoi tant d’autres de vos Frères venus d’autres systèmes sont là à présent autour de la Terre et près de vous sur Terre. Nous sommes si nombreux à vous montrer ce que vous êtes, la Lumière qui réside dans vos cœurs, et ce que vous pouvez laisser grandir en vous ! Vous n’avez pas encore trouvé une lumière transcendante ? Vous avez trouvé une petite lumière de la taille d’un petit pois ? Prenez cette lumière et aimez-la. Agissez avec cette lumière ! Nul besoin d’attendre que votre lumière atteigne la taille d’un soleil. Le soleil c’est vous mais vous ne le voyez pas ! Si vous pouvez voir le petit-pois, c’est déjà formidable ! Prenez-le dans vos mains pour vous souvenir. Il vous aide à vous souvenir de l’être de lumière que vous êtes.

Vous êtes venus agir la Lumière, pour mettre la  lumière en actes, la matérialiser. Faites-le !C’est avec le sourire que nous vous disons que votre choix d’action n’a pas d’importance… C’est difficile à admettre ! Nous vous le disons avec humour : cela n’a aucune importance ! Ce qui est important c’est d’agir votre lumière ! Vous pouvez la matérialiser, l’agir à travers des actes de petite envergure et selon vous sans grande importance. En marchant, en chantant, en souriant… ou encore en transformant une pensée de peur en une pensée de confiance. Des petites choses. Vous pouvez agir en grand bien sûr, cela dépend de chacun. Certains préfèrent commencer par de petites choses et d’autres par des grandes pour se tourner ensuite vers des actions de chaque instant. Le mode de fonctionnement de chacun n’a pas d’importance. Ce qui est important, nous le répétons, c’est d’agir en accord avec ce que vous croyez ! C’est ainsi que vous aidez la Terre.

Bien sûr c’est aussi de cette façon que vous vous aidez vous-mêmes, mais aujourd’hui nous parlons de la Terre, de ce dont elle a besoin au stade où elle se trouve. Elle a besoin de vous. Etes-vous prêt ? Etes-vous prêt à penser chacune de vos actions en rapport avec la Terre ? Les actes peuvent être minimes, écologiques diriez-vous. Par exemple, que jetez-vous et que ne jetez-vous pas ? Vous hésitez souvent à accomplir des gestes d’amour pour la Terre, pensant qu’il s’agit là de positions politiques et qu’une action à votre niveau ne changera pas grand-chose.

Il n’en va pas ainsi. Vos politiques peuvent rester au stade des mots, ça ne veut pas dire que vous deviez en faire autant car chacun d’entre vous porte une part de responsabilité envers la Terre. Demandez-vous quelle Terre vous laisserez aux enfants qui naissent en ce moment : est-ce que cette Terre sera plus propre, est-ce qu’elle respirera mieux que celle que vous avez trouvé vous-mêmes en naissant ? il en va de votre responsabilité !

Oui, parfois nous vous inondons de lumière. Aujourd’hui nous vous tendons un miroir et vous disons : regardez-vous ! Où en êtes-vous ? Oui, vous avez la possibilité de trouver votre lumière. Oui, vous avez la possibilité de vous expanser. Oui, vous avez la possibilité de vous unir à la Source, oui ! Mais dans vos actes, que faites-vous de tous ces potentiels ? Que matérialisez-vous ? Vous vous êtes incarné pour matérialiser. Que faites-vous ?

Le futur de la Terre est clairement entre vos mains. Un âge d’or peut voir le jour… ou pas. Cela dépend de toi l’ami, cela dépend de toi l’amie. Cela dépend de chacun de vouset pas du voisin, pas des politiques ni des amis mais de vous ! A petite échelle, il se peut que ce qui fera le changement sur Terre soit un sac poubelle jeté au bon endroit. C’est un acte minime, insignifiant à vos yeux, mais si en faisant cela vous agissez en accord avec ce que vous croyez alors vous renforcez par ce geste la ligne d’intention qui part de votre cœur comme un rayon laser vers l’extérieur. Plus ce rayon va se renforcer et plus la Terre pourra changer…

Vous voyez seulement le sac poubelle mais nous voyons là l’énergie d’un acte aligné sur votre intention et l’union générée par ce fait au niveau du cœur. En agissant ainsi, vos actes alignés sur vos pensées, vous créez des lignes de lumière, des rayons laser qui vont s’unir à d’autres lignes semblables créées par d’autres qui eux aussi agissent en accord avec leurs croyances et leurs pensées. C’est cela qui vient protéger la Terre et l’aider dans son ascension !

En agissant en accord avec vos pensées, vous créez une nouvelle Terre ! Vous créez un canevas si vous préférez sur lequel va se créer une nouvelle Terre, une Terre ascensionnée, et c’est la raison pour laquelle chacun est ici le bienvenu, chaque acte de chacun compte ! Un seul manque et le canevas est imparfait. Vous êtes tous venus pour cela. Répondez présent ! Toi aussi l’ami qui lit ces lignes… chacun de vous ! La Terre a besoin de vous tous !

C’est avec la conscience de la responsabilité de chacun que nous vous laissons. Un sentiment de responsabilité emplit votre cœur et l’expanse dans la matérialisation… C’est pour cela que vous êtes venu sur cette Terre : souvenez-vous ! Souvenez-vous et agissez en conséquence !

Qu’il en soit ainsi mes amis, et il en est ainsi !